« Euh, ça ne marche plus ! » 😡. Petite phrase simple à laquelle a déjà été confronté n’importe quel utilisateur du web. Ce qui peut se traduire chez un client par : « Euh, mon site ne fonctionne plus du tout alors qu’on a juste ajouté un petit bouton en haut à droite pour nous contacter. Et c’est justement demain que l’on doit faire la présentation de notre application. » C’est, dommage, il va falloir 2 semaines au développeur pour tout tester et comprendre d’où vient le bug… 😭

Là, c’est le moment où je vous parle du développement web durable 😀. Quel rapport avec l’informatique me direz-vous ? Et bien, en langage geek, le développement web durable signifie que l’on est capable de faire évoluer facilement votre application (cf art Et si on jouait aux Legos ?) mais surtout de la tester tout au long de sa vie.

 

Développement web durable… et continu

Le test continu 📝, c’est un peu comme, si à chaque fois que l’on mettait une nouvelle peinture sur sa voiture (quoi de mieux pour parler développement durable qu’un exemple bien carboné ?) ou qu’on lui ajoutait des porte-ski, on lui refaisait passer tous les tests possibles : aérodynamisme, vitesse, sécurité, etc.

C’est pareil en informatique. L’idée est de s’assurer que chaque (petit ou gros) changement ne va pas « casser » une partie de ce qu’on a déjà fait. Mais pour ça, il faut créer un super banc d’essai qui va permettre de faire tous ces tests de manière automatisée. Vous avez de la chance, ce banc d’essai, on l’a créé chez Agilap 💪.

Mais l’intégration continue, la base de notre développement web durable, va plus loin 🚀. L’idée est que, dans le processus de développement, notre code va suivre le même processus de test qualité tout au long de sa vie. On ne va pas attendre la fin du projet pour se mettre en conditions réelles. Dès le début, notre code passe sur banc d’essai, même si ce dernier est encore léger au début et va s’enrichir de tests au fur et à mesure.

 

Avoir des bugs c’est normal. Avoir deux fois le même, ça ne l’est pas !

Reprenons l’exemple de la voiture. Imaginons la dernière lubie du client : mettre une peinture rose pétard. A peine la peinture sèche, il se rend compte qu’il est impossible pour les autres utilisateurs de rouler à cause des reflets du soleil sur la voiture qui les éblouissent.

Il va donc falloir créer un nouveau test « réaction des autres utilisateurs » qui sera désormais intégré à mon banc d’essai et sera effectué à chaque nouveau changement.

Autre exemple : une nouvelle route, ou même seulement un nouveau revêtement, a été installé près de chez vous. Les tests sont relancés pour voir si votre voiture roule dans son nouvel environnement. En langage informatique, cela veut dire que votre application devra être capable de fonctionner quel que soit le navigateur internet ou sa mise à jour. Développement web durable et continu on vous a dit 👍 !

Et le plus beau dans tout ça ? Tous ces tests ne prennent que 3 clics pour le développeur grâce à… l’intégration continue 🏆 !

 

La qualité de la Nasa chez vous ?

Cette fameuse intégration continue est aujourd’hui souvent réservée aux gros projets stratégiques. Google, Apple, Facebook et consorts ne peuvent en effet pas se permettre de planter des millions d’utilisateurs à chaque mise à jour.

Notre philosophie chez Agilap est de dire que la qualité d’un projet ne doit pas dépendre de sa taille. Comme nous avons déjà créé ce « super banc d’essai » et que nous le faisons évoluer en continu, tous les clients, quels qu’ils soient, peuvent en profiter. C’est un peu comme si votre voiture pouvait passer tous les tests de sécurité réservés en général aux fusées de la Nasa 🚀🚀🚀 !

 

L’œil du CEO

Banc d’essai ? Nasa ? Mais est-ce que tout ceci ne va pas coûter trop cher ?

Eh bien non, c’est même le contraire ! L’intégration continue étant déjà en place chez Agilap, vous ne payez que sa personnalisation à votre projet. L’intérêt est de profiter de l’historique de nos projets.

Par ailleurs, s’il vous vient l’envie de revenir vers nous pour développer une nouvelle fonctionnalité à votre projet, notre politique de développement web durable a aussi son rôle à jouer. En effet, nous allons être en confiance car nous savons que l’intégration continue ayant été mise en place, cela ne va pas nous prendre trop de temps pour faire les tests. Et qui dit moins de temps pour nous dit moins d’argent pour vous 😉 !

Ainsi, le développement web durable nous permet de faire évoluer simplement votre solution presque comme si votre projet ne s’était jamais interrompu. 👏

Bons projets et à bientôt, l’équipe d’Agilap 🌈

Categories: ProjetTechno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Projet

Choisir la meilleure stack technique 

Vous avez certainement déjà entendu le mot « stack » 📣, par exemple, « stack technique », ingénieur-développeur « full-stack », « stackoverflow »… ça parait tellement évident que l’on oublie souvent d’expliquer les enjeux qui se cachent derrière ce concept.   C’est Read more…

Projet

How I met your project ?

Une première rencontre avec son conseiller digital, c’est un peu comme un premier rendez-vous galant 💘 : on a une multitude d’interrogations et une petite montée de stress avant le dit rendez-vous. Que dois-je amener ? De Read more…

Projet

Et si on jouait aux Legos ?

Assis au milieu d’un parterre de Legos, ma nièce de 3 ans me demande « Tonton, construis moi un bateau ». Là où ses parents auraient aligné quelques plaques bleues pour la mer et entassé artistiquement les Read more…