Vous avez une bonne idée, maintenant il faut la mettre en œuvre et une idée ne suffit pas (hum… ça ressemble au titre d’un James Bond 😎). En effet, un projet web n’a pas de garantie de succès, c’est à vous de créer les conditions de la réussite par un bon dimensionnement de votre projet. Concrètement, il est nécessaire de prendre un peu de recul avant de se lancer pour adopter le plan de bataille qui vous mènera au succès 🙌.

 

Nous vous proposons trois conseils simples à mettre en œuvre pour réaliser votre projet dans les meilleures conditions :

 

1/ Connais-toi toi-même !

Ça parait simple, voir relever de l’évidence, mais l’introspection est une des choses les plus difficiles à faire. En premier lieu, parce qu’elle touche à l’intime et qu’il est toujours compliqué d’être franc avec soi-même, ce qui est pourtant la clé de cet exercice. S’il est difficile de s’estimer, il faut aussi faire attention à la surestimation de soi, de son projet, des faiblesses de la concurrence ! Bref essayez d’être honnête 😇…

Pour commencer, posez-vous quelques questions (si possible par écrit) : Quel est votre volonté de voir aboutir le projet (êtes-vous objectif sur les résultats attendus) ? Est-ce une application stratégique ? Quel est le positionnement de l’application (outil interne, nouveau produit, application disruptive, outil cœur de métier etc.) ? Avez-vous du temps à accorder au projet (et êtes-vous pressé) ? Quels sont vos moyens financiers (avez-vous un budget) ? Quels sont vos moyens humain (avez-vous une équipe en interne) ? Avez-vous droit à l’erreur (êtes-vous « riche » 💲) ? Avez-vous des compétences dans votre organisation et de quelles compétences avez-vous besoin ?

Les réponses à ces questions doivent vous permettre de définir l’importance de votre projet (par exemple projet stratégique ou support), vos moyens pour le réaliser et votre besoin (si besoin) d’accompagnement. Ainsi, avant même de rentrer dans le détail de votre projet, vous devez avoir une idée de l’investissement que vous êtes prêt à lui accorder. Et cet investissement ne doit pas être vu seulement sur l’aspect financier, l’évaluation de votre implication, de celle de vos équipes, de celle des futurs utilisateurs est tout aussi importante.

 

2/ Conçois ton projet.

Vous connaissez l’importance que ce projet a pour vous, il vous reste maintenant à entrer dans le détail pour pouvoir définir réellement l’investissement à engager. Il s’agit de synthétiser votre projet, et si possible, de rédiger vous-même l’expression de besoin 🎯. En effet, il n’y pas besoin d’avoir des compétences techniques pour décrire votre projet. En plus, ça vous permettra de vous projeter dedans tout en faisant des économies sur la conception ! Vous n’avez peut-être pas beaucoup de temps, par exemple s’il agit d’un projet interne non stratégique, nous vous conseillons quand même de rédiger une synthèse ! Vous pourrez toujours solliciter un prestataire pour étoffer votre document et bénéficier de conseils de professionnels.

Lorsque vous avez décrit votre projet, vous pouvez solliciter votre prestataire de confiance ou de nouveaux prestataires pour estimer les travaux de développement. N’hésitez pas à prendre du temps pour échanger avec les prestataires car vous augmentez énormément vos chances de succès. Rassurez-vous, cette phase est très créative 💭 car les prestataires vont vous apporter leur expertise pour mieux dimensionner le projet et de nouvelles idées en posant un regard neuf sur votre problématique. De plus, un projet web c’est un peu comme un iceberg, il y a une partie visible, comme les interfaces, et une partie invisible, comme le traitement de données. Et c’est là qu’un bon prestataire 💪 (à chacun son métier) vous donnera une vision 🔭 intelligible et/ou compréhensible des enjeux de la partie cachée de l’iceberg que vous n’avez pas forcément bien perçue (algorithmes, hébergement, connexion avec une plateforme tiers etc.). Il proposera la technologie et l’infrastructure adaptée en fonction de l’utilisation prévue. Il vous aidera aussi à savoir s’il est préférable de faire votre projet dans son ensemble ou par étape. La première approche est adaptée pour les projets de refonte et la seconde approche pour les nouveaux projets afin de les tester puis d’investir sur les bonnes fonctionnalités. Ainsi dans une logique par étape, vous pouvez développer un POC, un MVP, une version beta avant d’arriver au service mature que vous attendez.

Cette phase de pré-conception vous permet d’avoir une description précise de votre besoin (qui a peut-être évolué grâce à votre expression de besoin et/ou aux prestataires), une évaluation précise du planning, et évidemment une évaluation précise du budget. Vous devriez déduire un premier niveau de ROI 💹, par exemple : augmenter les ventes, augmenter le nombre d’utilisateurs, augmenter la productivité, augmenter la satisfaction, lancer une nouvelle activité, prendre des parts de marché à la concurrence, augmenter sa notoriété etc. Bref, vous savez où vous allez !

 

3/ Investis-toi dans ton projet.

Vous avez défini les trois éléments clés de votre : votre besoin (et le ROI attendu), votre planning et votre budget. Vous avez dit « go » à votre prestataire 👍. N’y a-t-il pas plus qu’à attendre que le prestataire fasse le travail ?

Malheureusement non, il est important de suivre son projet si vous souhaitez évitez les déconvenues. Laissez la technique aux techniciens mais ne perdez pas de vue que vous êtes le responsable du périmètre fonctionnel. Malgré tous les documents que vous pouvez écrire, votre prestataire et vous-même avez chacun une perception du projet. Il convient de réunir les points de vue, et pour ce faire, rien n’est meilleur qu’une co-construction avec votre prestataire, c’est ce qui explique en grande partie le succès des méthodes agiles. Le suivi n’est pas inutile car plus vous vous investissez dans votre projet et plus vous aurez de nouvelles idées 💡 pour favoriser son succès ! Avec un prestataire agile capable d’adapter le projet en fonction de vos objectifs vous aurez la solution attendue.

 

Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à concrétiser vos idées 🚀.

 

Bons projets et à bientôt, l’équipe d’Agilap 🌈

Categories: Projet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Projet

Choisir la meilleure stack technique 

Vous avez certainement déjà entendu le mot « stack » 📣, par exemple, « stack technique », ingénieur-développeur « full-stack », « stackoverflow »… ça parait tellement évident que l’on oublie souvent d’expliquer les enjeux qui se cachent derrière ce concept.   C’est Read more…

Projet

How I met your project ?

Une première rencontre avec son conseiller digital, c’est un peu comme un premier rendez-vous galant 💘 : on a une multitude d’interrogations et une petite montée de stress avant le dit rendez-vous. Que dois-je amener ? De Read more…

Projet

C’est quoi le développement web durable ?

« Euh, ça ne marche plus ! » 😡. Petite phrase simple à laquelle a déjà été confronté n’importe quel utilisateur du web. Ce qui peut se traduire chez un client par : « Euh, mon site ne fonctionne plus du Read more…